CHA Ô -en diffusion depuis mai 2017

CHAO_pierrelouis copie.jpg

 

" Je reste en immersion dans un endroit, je lance mon GPS de mise en déroute, je rencontre un tas de gens qui me donnent leur point de vue, m'impriment leurs images, je construis un récit autour et à partir de la fable existante. Je délimite une zone et j'essaie d'habituer les gens à ma présence quotidienne, de les faire dériver dans le Cha ô ou peut-être que c'est eux qui me font dériver. Certains deviennent de vrais complices.

Comme quelqu'un qui apprend une nouvelle langue, je phagocyte des expressions, collecte des informations, colporte des légendes vraies ou fausses. Le paysage m'éclabousse et vient dribbler sur la paroi ancienne de mon existence, me coller à la peau, ou sur le coin de la langue.
De là naît le langage Cha ô fait de bribes de conversations, d’anecdotes, d'associations d'idées, de patois, de mots inventés et de bugs." 

                                                                                                                                        Pierre-Louis Gallo

Ce projet vise à construire un récit sur un lieu dit Cha ô chaque fois différent, puis à créer un fil narratif entre les lieux investis. La trame se tisse en continu d'un Cha ô à l'autre, là où notre capacité à (se) raconter est menacée de disparaître.

Il s'agit ainsi d'écrire une fable à épisodes ancrée dans des expériences réellement vécues. Elle prend racine à chaque fois dans le contexte d'un site précis, marqué par une grande transformation en cours, passée ou à venir (un glissement de terrain, la vidange d'un lac, la reconversion d'un quartier...).

La fable du Cha ô, vrai-fausse légende inventée pour l’occasion, est un point de départ. Celle-ci sert de canevas et de récit préalable à inventer une nouvelle fiction dans chaque lieu.

Équipe : 

Conception : Pierre-Louis Gallo

Écriture, jeu : Pierre-Louis Gallo et Charlotte Petitat

Regard extérieur et mise en espace : Marie Delaite

Dessin, graphisme : Manu Berk et Jérôme Coffy

Regard dramaturgique : Marie Reverdy

Production : Akompani - Agathe Delaporte

Les partenaires : 
Coproductions : Ville de Pantin - Théâtre au Fil de l'eau (93) | Coopérative de Rue et de Cirque (2r2c - Paris 13e) | SACD-Beaumarchais dans le cadre du prix de la BUS (Biennale Urbaine de spectacle) | Kommn'act (festival Parallèles - Marseille) | Magma Performing Theatre dans le cadre de Zone libre (Aurillac) 

Résidences de diffusion : Melando dans le cadre des 7ème rencontres en Pic Saint-Loup (34) | Pronomade(s) en Haute-Garonne, Centre National des arts de la rue et de l'espace public | l'Usine, Centre national des arts de la rue et de l'espace public Tournefeuille / Toulouse métropole
Aides financières :  DRAC Bretagne et la SACD/DGCA dans le cadre du dispositif Écrire pour la rue

 

Soutiens : la FAI-AR | In-8 circle | Itinéraire Bis | Animakt | l'Espace Périphérique | l'Orphéon-théâtre | Espace Bièvres | MDQ Mairie-Ourcq |Mairie de Mas de Londres